Creez votre compte gratuitement en une minute

Tester gratuitement

Retour aux actualités

Haxoneo, la centrale qui réduit le coût de vos commandes


Quel est votre constat de départ ?

La plupart des petites entreprises (TPE et PME) n’ont pas de temps à consacrer à la négociation de leurs achats et disposent de très peu de marge de négociation en raison de leurs faibles volumes d’achats. Au final, ce sont ces petites entreprises, généralement les plus fragiles, qui sont les plus mal loties au regard de leurs achats, ce qui contribue à dégrader leurs résultats. Nous avons donc imaginé un moyen simple et efficace afin de leur redonner du pouvoir d’achat tout en associant des fournisseurs de grande taille à la démarche, sans qui rien n’aurait été possible.

Quelle est votre solution ?

Nous avons développé une plateforme innovante de groupement d’achats unique en France pour les PME permettant notamment de réaliser des commandes multi-fournisseurs. Les tarifs proposés sur le site sont d’ores et déjà négociés auprès des fournisseurs par les équipes d’Haxoneo grâce au volume représenté par tous les clients. Ainsi, l’entreprise cliente dispose d’un accès direct à ces prix avantageux, « grands comptes », et n’a plus besoin de passer du temps à chercher des fournisseurs et à comparer leurs multiples tarifs. En quelques secondes, chaque entreprise peut s’inscrire gratuitement sur notre site et bénéficier immédiatement des tarifs négociés.

Quel est votre business model ?

Nous sommes exclusivement B2B. Notre chiffre d’affaires provient d’une part d’abonnements que nous vendons à nos clients PME, et d’autre part de commissions de référencement versées par nos fournisseurs partenaires. Grâce à nous, ils peuvent accéder à de très nombreux clients en même temps et ainsi économiser sur leurs coûts d’acquisition.

Qui sont les fondateurs ?

Nous sommes deux fondateurs : Rémy Lefévère et Nicolas Paquet, 35 ans chacun. Nous nous sommes rencontrés lors d’un voyage « sac à dos » en Chine en 2008. Je me souviens très bien qu’un jour, nous étions 4 voyageurs dans le groupe, et avons entrepris de gravir une grande colline. Les deux seuls ayant été jusqu’au bout étaient nous, Rémy et Nicolas. C’était, sans qu’on le sache encore, le début d’une grande aventure et d’une collaboration sans faille pour notre création d’entreprise. Nous avons tous les deux un profil similaire : diplômés d’écoles d’ingénieur et de commerce (ICAM et ESSEC pour Nicolas, et HEC pour Rémy) et créateurs d’entreprise en 2011 après 8 ans dans le conseil en organisation et stratégie. Enfin, nous sommes chacun papas de 2 jeunes enfants ! 

Pouvez-vous nous raconter votre plus belle anecdote de startuper ?

Comme toute startup qui se respecte, nous avons souvent modifié, parfois radicalement, notre business model. C’est un jour de novembre 2012 que, face à l’échec de notre modèle initial qui prévoyait la vente de cotisation à nos clients, nous avons décidé d’arrêter cette activité et de nous concentrer uniquement sur du conseil. Mais avant de tout mettre à la poubelle, nous avons tenté un « baroud d’honneur » en modifiant radicalement notre modèle et sommes devenus gratuits. En un mois, nous avons rentré 10 fois plus de clients qu’au cours des 12 mois précédents. C’est là que nous avons su que nous avions trouvé notre voie !

Quelle a été votre plus grosse galère ?

Notre plus grosse galère a clairement été de se rendre compte que notre modèle initial (fondé sur des cotisations) ne fonctionnait pas pour nous ! À ce moment là, nous avions un commercial senior en free-lance qui ne ramenait rien, nous coûtait très cher et nous escroquait à moitié en nous faisant croire que des ventes étaient en cours alors qu’il n’en était rien… Nous avons du tout remettre à plat pour repartir sur de bonnes bases.

Recherchez-vous actuellement des fonds ?

Nous avons levé 600 000 euros en 2013 et pour le moment, nous n’avons pas besoin de financement complémentaire.

Une actualité particulière à mettre en avant ?

Nous venons de passer le cap des 2000 sociétés clientes et avons signé un partenariat avec le pôle de compétitivité Pégase qui regroupe 320 sociétés dans le domaine de l’aéronautique.

Pour accéder à l'article original sur le site www.maddyness.com : cliquez-ici

Share |

Vous devez vous connecter pour ajouter un commentaire.
Top